Apnée du sommeil : tout ce qu’un médecin de famille devrait savoir | Vincent Jobin

23 juillet 2018

Objectifs :

– Utiliser les résultats d’une polysomnographie en fonction de la clinique.

– Initier le traitement par pression positive continue

– Proposer au patient des alternatives thérapeutiques

– Identifier les patients ayant besoin d’un avis en spécialité